Pour tout comprendre

Animateur – structure animatrice

Structure désignée par les élus du comité de pilotage pour mettre en œuvre le Docob une fois celui-ci approuvé. Elle assure l’information, la sensibilisation, l’assistance technique à l’élaboration des projets et au montage des dossiers. Elle peut réaliser elle-même l’ensemble de ces missions ou travailler en partenariat avec d’autres organismes.

 

Butte-témoin 

Il s’agit d’une formation géologique dans un contexte sédimentaire, une butte témoin est tout simplement un fragment de calcaire plus dur ou tout du moins plus résistant, isolé par l’érosion et entouré de toutes part à son pied par des affleurements des niveaux inférieurs.

Buttes_témoins_du_MtBreuvois

 

Directive « Habitats naturels, faune, flore sauvages »

Appellation courante de la Directive 92/43/CEE du Conseil des Communautés Européennes du 21 mai 1992 concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages. Ce texte est l’un des deux piliers au réseau Natura 2000. Il prévoit notamment la désignation de Zones spéciales de conservation (ZSC), ainsi que la protection d’espèces sur l’ensemble du territoire métropolitain, la mise en oeuvre de la gestion du réseau Natura 2000 et de son régime d’évaluation des incidences.

 

Directive « Oiseaux sauvages »

Appellation courante de la Directive 79/409/CE du Conseil des communautés européennes du 2 avril 1979 concernant la conservation des oiseaux sauvages. Ce texte fonde  juridiquement également le réseau Natura 2000. Il prévoit notamment la désignation de Zones de protection spéciale (ZPS).

 

Document d’objectif ou DOCOB :

Document cadre de gestion définissant pour chaque site Natura 2000, un état des lieux, les orientations de gestion et de conservation, les modalités de leur mise en œuvre. Ce document de gestion est élaboré par le comité de pilotage qui choisit un opérateur en concertation avec les acteurs locaux et avec l’appui de commissions ou groupes de travail. Il est approuvé par le préfet (articles L.414-2 et R. 414-9 du code de l’environnement).

 

Espèce d’intérêt communautaire

Espèce en danger ou vulnérable ou rare ou endémique (c’est-à-dire propre à un territoire bien délimité ou à un habitat spécifique) énumérée :

– soit à l’annexe II de la directive « Habitats, faune, flore » et pour lesquelles doivent être désignées des Zones Spéciales de Conservation ;

– soit aux annexes IV ou V de la Directive « Habitats, faune, flore » et pour lesquelles des mesures de protection doivent être mises en place sur l’ensemble du territoire.

 

Habitat

Qualifié de naturel mais dans 99% des cas il s’agit d’habitat semi-naturel. Cette notion réunit les conditions physiques et biologiques nécessaires à l’existence d’un organisme, une espèce, une population ou un groupe d’espèces animale(s) ou végétale(s). Zone terrestre ou aquatique se distinguant par ses caractéristiques géographiques, physiques et biologiques (exemple : un habitat correspond à un type de forêt : hêtraie-sapinière, pessière ; un type de prairie etc.).

 

Habitat d’espèce

Ensemble des compartiments de vie d’une espèce en un lieu donné. L’habitat d’espèce comprend les zones de reproduction, de nourrissage, d’abri, de repos, de déplacement, de migration, d’hibernations… vitales pour une espèce lors d’un des stades ou de tout son cycle biologique, défini par des facteurs physiques et biologiques. Il peut comprendre plusieurs habitats naturels.

 

Habitat naturel d’intérêt communautaire

Habitat naturel, terrestre ou aquatique, particulier, généralement caractérisé par sa végétation, répertorié dans un catalogue et faisant l’objet d’une nomenclature. Il est à préserver au titre du réseau Natura 2000, considéré comme menacé de disparition à plus ou moins long terme, avec une aire de répartition naturelle réduite. Habitat particulièrement caractéristique de certains types de milieux ou constituant un exemple remarquable de caractéristiques propres à une ou plusieurs des régions biogéographiques et pour lequel doit être désignée une Zone spéciale de conservation.

 

Liste rouge régionale :

Indicateur mis en place par L’Union Internationale de Conservation de la Nature, cette liste rouge était à la base un inventaire à l’échelle mondial le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales. Fondée sur une solide base scientifique, la méthode a séduit décideurs et communauté scientifique, notamment en France elle se décline maintenant à différentes échelles :

– Liste rouge nationale

– Liste rouge régionale

Ainsi les listes rouges régionales, car elles rassemblent souvent un groupe taxonomique (la liste rouge oiseaux, liste rouge chiroptères, liste rouge papillons…) s’appuie sur une série de critères précis pour évaluer le risque d’extinctions de tel ou tel espèces à l’échelle de la région pour les listes régionales.

 

Natura 2000 :

Réseau européen de sites écologiques mis en place dans la logique de répondre aux directives « Habitat, faune, flore » et « Oiseaux ». Il est composé des Zones de protection spéciale (ZPS) et des Zones spéciales de conservation (ZSC), aussi bien dans le domaine terrestre que marin.

 

Pelouses calcaires :

Rien à voir avec un jardin anglais ou un golf, les pelouses sont des habitats herbacés ras et peu productifs, riches en plantes vivaces formant un tapis plus ou moins continu sur des sols superficiels peu profonds, à la sécheresse estivale marquée, pauvres en nutriments mais plus ou moins riches en carbonates suivant le type de substratum géologique.

 

Saproxylophage :

Se dit d’un organisme se nourrissant de bois mort

 

Taxon :

Unité quelconque (famille, genre, espèce, etc.) de la classification zoologique ou botanique.

 

Zone biogéographique

Utilisée en écologie, elle correspond à une zone géographique climatiquement et écologiquement relativement homogène du point de vue des formations végétales et des températures.

Dernières Actualités

Inventaire Chauve-souris du site N 2000

En 2017, la Société d’histoire naturelle d’Autun s’est chargée d’inventorier les chauves-souris de l’ensemble des entités du site N2000 des […]

Publié le 20 novembre 2018

3e comité de pilotage

Le dernier Comité de pilotage (Copil) du site Natura 2000, organe de concertation locale, s’est réuni le 24 janvier 2017 […]

Publié le 8 février 2017